I - Présentation du sujet

Pollution atmosphérique, des sols, de l’eau…

Notre environnement serait en danger.

Mais quelle est l’ampleur de la menace, les

conséquences sur notre santé et les  moyens d’y

remédier ?

 

A- Où en est la pollution aujourd'hui ?

 

Malgré tous nos efforts, nous conduisons tous ensemble la planète vers une catastrophe écologique en raison de la surexploitation de ses ressources, de l'extinction d'espèces, de la destruction des forêts tropicales. Notre planète, subit un réchauffement climatique du fait de la surpopulation humaine. Selon la théorie de Gaïa de James Lovelock, la Terre est un organisme vivant. En ce moment elle a la fièvre, à cause d'un virus appelé "l'homme" qui se multiplie à sa surface. La Terre est malade de l'homme.

Nous constatons que pour répondre aux besoins des populations en nourriture, en eau, en bois, en fibres et en combustibles, l'homme a modifié en à peine plus de cinquante ans, l'équilibre des grands écosystèmes par une surexploitation des ressources. Or, les éléments que recèlent les forêts, les savanes, les océans et leur fonction régulatrice sont indispensables à notre survie :ils purifient l'air, fournissent l'eau douce, les stocks de pêche, les médicaments, stabilisent le climat et limitent l'érosion des sols et l'impact des catastrophes naturelles. Le problème qui se développe aujourd'hui se résume au fait que la Terre manque de ses ressources.

Nous pouvons aussi constater que le temps presse. Nous avons à peine une quarantaine d'années devant nous pour renverser l'habitude. Les experts estiment que 60 % des écosystèmes sont menacés, et la tendance devrait s'accentuer avec l'impact du réchauffement planétaire. « Si nous ne changeons pas notre façon de faire dans le sens d'un développement durable en intégrant le prix à payer pour les services rendus par la nature, nous léguerons à nos descendants un monde invivable », affirment les scientifiques, qui ont établi une liste de priorités, comme sauvegarder les réserves d'eau douce, les stocks étant déjà inférieurs à nos besoins.

 

B- Les différentes formes de pollution

 

L'activité humaine, qu’elle soit industrielle (chimie, papeterie, industrie agroalimentaire, etc.), urbaine (usages domestiques, commerce, entretien des rues), ou agricole (utilisation d’engrais et de pesticides), produit quantité de substances polluantes de toute nature qui sont à l’origine de différents types de pollutions : des pollutions organiques (essentiellement d’origine animale), chimiques (fertilisants, pesticides, métaux, détergents…), biologiques (bactéries, virus et autres champignons), radioactives ou acides.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×